Mobilisation pour le devenir des écoles 9 et 11 Plaine à la rentrée 2017

Une réunion à laquelle ont participé l’inspectrice d’académie, Madame Bitard, les directrices des écoles élémentaires des 9 et 11 rue de la Plaine (9 Plaine et 11 Plaine) Mesdames Truchot et Sauvage, et 6 représentants des associations de parents d’élèves APE-PGC et FCPE s’est tenue le jeudi 5 janvier 2017.

L’inspection académique y a fait part de son intention de créer deux écoles élémentaires parallèles (soit chacune allant du CP au CM2), de 7 ou 8 classes chacune, une au 9 et une au 11 Plaine, dès la rentrée 2017-2018 « pour améliorer la continuité du parcours pédagogique et du suivi des élèves et des familles du CP au CM2 ».

Actuellement, les écoles élémentaires 9 et 11 Plaine sont organisées sur le modèle des anciens cycles de l’Éducation Nationale : les CP et CE1 sont au 9 Plaine et les CE2, CM1 et CM2 sont au 11 Plaine. Cette année, pour des raisons d’effectif, une classe de CE2 est affectée au 9 Plaine. Nous parlons alors d’ « écoles de cycle », bien que les cycles aient changé à la rentrée 2016.

Si l’organisation actuelle des écoles élémentaires était conservée, au vu des effectifs prévus, une fermeture de classe est envisagée au 9 Plaine et une ouverture de classe au 11 Plaine pour la rentrée 2017-2018.

L’académie prévoit une période transitoire de 2 ans avec la répartition suivante des classes :

tableau-classes-9-11-plaine-75020
* 2 classes de CE1 du 9 plaine continueraient leur scolarité au 11 plaine à partir de la rentrée 2017
** 1 classe de CE1 du 9 plaine continuerait sa scolarité au 11 plaine à partir de la rentrée 2018

Le projet est soutenu par les directrices des deux écoles et une partie des équipes enseignantes.

La structure actuelle en école de cycle permettait le brassage d’enfants du même âge.

Pour adoucir la séparation des enfants qui auront passé leurs années de maternelle ensemble, il pourrait être envisagé :
· 2 fois par semaine, une récréation des CP en décalé tous ensemble,
· des activités périscolaires et des déjeuners à la cantine par classe de niveau (tous les CP pourront déjeuner en 1er et ensemble),
· des ateliers « TAP » (Temps d’Activités Périscolaires = 15h-16h30 les mardis et vendredis) par niveau sur les 2 écoles, si cela est possible
· des projets communs entre les 2 écoles avec les PVP (séances roller, par exemple).

Mais à ce stade, rien n’est prévu et il faudra mener une réflexion avec les Responsables Éducatives de la Ville, Nina Chinaud et Nathalie Garibo, pour aménager les périodes hors temps scolaire.

Les représentants des associations de parents d’élèves ont été mis devant le fait accompli alors que nous nous battons de façon argumentée depuis des années contre cette solution et que nous avions établi un dialogue pour trouver d’autres solutions pérennes : les parents qui le souhaitent peuvent prendre connaissance de tout l’historique en bas de cet article.

Nous craignons en effet :
· Une rupture pour les enfants : les enfants de maternelle seront répartis sur les deux écoles (ils se connaissent tous et les enseignants veillent à ce qu’il y ait de nombreux échanges entre les 3 classes de chaque niveau : rondes et jeux dansés, projets communs…)
· Une diminution des échanges pédagogiques et humains : ils existent actuellement à travers les projets communs organisés entre classes de même niveau. Avec ce projet, il y aura entre une et deux classes par niveau suivant les années ce qui réduira les possibilités d’échanges
· Des problèmes dans les cours de récréation dus à la grande différence d’âge entre les enfants de CP et ceux de CM2 dans des cours de récréation de tailles relativement petites….
· La répartition des élèves de CM2 des 2 écoles sur 3 collèges : les CM2 se retrouveront d’autant plus isolés au collège qu’ils ne se connaîtront pas tous.
· Le risque de la compétition entre les 2 écoles avec potentiellement l’une qui aura la réputation d’être meilleure que l’autre.
· La remise en cause du fonctionnement des associations des parents d’élèves : les parents investis seront moins nombreux par école donc auront moins de disponibilité pour traiter les dossiers…. Cela affaiblit la parole des parents et ralentit la circulation de l’information. Le groupe scolaire tel qu’on le connaît actuellement ne sera plus un groupe mais 3 écoles distinctes.

Si vous souhaitez nous faire part de vos réactions sur ce projet, vous pouvez nous écrire à pgc.fcpe@yahoo.fr ou venir en discuter avec nous le matin ou le soir autour des écoles.

Les représentants de parents d’élèves FCPE

Télécharger le tract en pdf

Rappel historique :

Un lien vers un résumé que nous avions publié sur notre site en septembre 2015 : Projet académique de réorganisation des écoles élémentaires 

C’est long mais cela explique pourquoi nous avions fait signer une pétition contre la grande école réunissant les deux écoles élémentaires l’année dernière :
Devenir des écoles élémentaires de la rue de la Plaine Paris 20 à la rentrée 2016

Ce projet pour les écoles élémentaires de la rue de la Plaine est ancien, comme en témoigne cet autre billet : Fusion des écoles primaires : réunion du 5 novembre 2010  qui renvoie à un billet encore plus ancien.

Une réflexion au sujet de « Mobilisation pour le devenir des écoles 9 et 11 Plaine à la rentrée 2017 »

  1. Ping : Réunion du 23 janvier sur le devenir des écoles 9-11 Plaine à la rentrée 2017/2018 | PLAINE GRANDS CHAMPS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s