VISITE DE CANTINE VENDREDI 8 DÉCEMBRE AU 11 PLAINE

Étaient présents :
La directrice Madame Sauvage, la REV Nathalie Garibo, 
des représentants de parents d’élèves APE et FCPE

La directrice Madame Sauvage et la REV Nathalie Garibo ont invité les parents d’élèves à venir déjeuner à la cantine le 8 décembre à l’école. Nous nous sommes retrouvés à 12h dans le hall de l’école du 11 plaine, nous avons d’abord déjeuné au milieu des enfants (sur 2 tables) et nous avons visité les différents ateliers jusqu’à la fin de la pause méridienne à 13h30.

La caisse des écoles du 20e

C’est la caisse des écoles qui gère les repas de l’élaboration des menus à leur préparation en cantine centrale. Les repas sont livrés quotidiennement par la caisse des écoles dans toutes les écoles du 20e arrondissement. Ils sont réchauffés dans les écoles par les cantinières.

Effectifs

La pause méridienne de 11H30 à 13H30 est prise en charge par les animateurs de la ville de Paris. Il y a en principe 1 animateur pour 18 enfants (11 en tout quand les effectifs sont au complet). Entre 270 et 345 élèves mangent à la cantine côté 11 plaine (9 et 11 Plaine).

5 cantinières qui s’occupent de la gestion du repas (réchauffer, service du plat principal…), du rangement et du nettoyage du réfectoire.

Avant le repas

Les élèves des écoles 9 et 11 plaine déjeunent à partir de 11H30.

Ils sont appelés par niveau dans le hall de l’école (CP à 11h30, CE1 à 11h45, CE2 à 12H, CM1 à 12H15, CM2 à 12H30). L’animateur fait l’appel. Ensuite, les élèves montent à la cantine. Ils déposent leurs vestes sur les porte-manteaux, et sont incités à se laver les mains, ensuite ils entrent dans le réfectoire.

Pour la gestion du flux des élèves, un animateur reste à l’entrée de la cantine en haut des escaliers pour signaler aux animateurs de la cour quand des places se libèrent dans le réfectoire. Les animateurs communiquent entre eux avec des talkies-walkies.

Le réfectoire

Il s’agit d’un self, les enfants n’ont pas le choix des plats puisqu’il y a un menu unique mais ils se servent et débarrassent tout seul leur plateau. Tout d’abord ils prennent leur plateau, leur verre, leurs couverts, 1 seul morceau de pain (2 à partir du CE1, le reste est donné au goûter), 1 entrée, 1 laitage, 1 fruit ou une compote. La cantinière leur sert ensuite le plat principal.

Les enfants doivent prendre de tout, quitte à laisser sur le plateau (ou faire des échanges entre eux), mais peuvent, en théorie, faire l’impasse sur la sauce du plat principal (le plat étant déjà servi dans les assiettes quand ils arrivent au comptoir ce ne doit pas être si facile).

Les portions ne sont pas négociables (ni plus, ni moins, les quantités sont calculées pour le nombre de repas prévus, et ce qui reste est jeté sauf ce que les adultes récupèrent type fruits/yaourts).

Les tables sont pour 4 personnes, éventuellement un cinquième élève peut poser une chaise en bout de table, il y a aussi une table de 12 à l’entrée du réfectoire et elle est isolée. Les élèves ont demandé en conseil d’école des tables de 8, bientôt quelques-unes seront installées.

Les élèves mangent sous le regard de quelques animateurs eux-mêmes en train de manger. Ça a l’air de bien se dérouler. Le niveau sonore est tout à fait convenable. Pas de sensation de brouhaha. D’ailleurs le réfectoire est rarement rempli en totalité.

La vaisselle

Les couverts sont en inox, les assiettes et verres sont en plastiques durs.

L’eau

1 carafe d’eau en plastique dur se trouve sur chacune des tables.

La fontaine à eau étant cassée depuis un moment, les enfants remplissent les carafes d’eau au lavabo qui sert au lavage des mains à l’entrée de la cantine. Beaucoup d’enfants ne pensent pas à boire et ont encore leur serviette dans leur verre quand ils s’en vont.

Le repas 

Menu du jour

Sardines à l’huile

Rôti de bœuf au jus

Petit pois

Petits suisses aux fruits BIO

Kiwi BIO

Les sardines étaient bonnes mais n’ont presque pas été touchées par les élèves. Elles sont entières et servies avec un morceau de citron. La viande aussi était bonne, un peu caoutchouteuse et contrairement à l’intitulé du menu, sans jus. Elle peut être difficile à couper pour les plus petits, mais les enfants se débrouillent quand même pour la manger. Les petits pois avaient une pointe d’ail et étaient très bons quant au kiwi, malgré la difficulté, pour le manger il semblait apprécié. Le petit suisse aromatisé était bio et bon.

Globalement, le repas était vraiment bon, à bonne température, pas trop salé. Il a été apprécié par tous les parents d’élèves.

Les activités proposées 

Avant et après les repas, les enfants ont accès, en plus de la cour, à de nombreuses activités à la carte. Ils s’inscrivent sur un registre s’ils montent à l’étage sinon les ateliers sont sans inscription. Il y a un atelier jeux sportifs par niveau, un atelier informatique avec des jeux vidéo, un atelier activités manuelles (ce jour-là, scrapbooking), certains jours un atelier jeu du Loup garou est également proposé, et la BCD (bibliothèque) est aussi ouverte : les enfants peuvent y lire, dessiner, faire des jeux de société. Dans le préau il y a aussi des enfants qui jouent aux toupies et des bacs avec tissus sont mis à disposition des enfants qui inventent des histoires avec.

Même si les enfants choisissent leurs activités, nous constatons qu’il y a beaucoup de garçons à l’atelier informatique, et de filles à la BCD et à l’atelier décoration…

Bilan

Le repas était bon, l’ambiance est décontractée dans tous les espaces que nous visitons.

Les enfants sont en autonomie (voire un peu livrés à eux-mêmes pendant le repas). Les ateliers sont assez nombreux pour satisfaire un grand nombre d’élèves.

=> Inciter les enfants à boire, différenciation des quantités en fonction de l’âge (par exemple, 2 petits suisses pour les CM2)

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Actualités le par .

A propos FCPE Plaine Grands Champs

La FCPE Plaine Grands Champs est une des 2 associations de parents d’élèves du groupe scolaire comprenant la maternelle 12 rue des Grands Champs et les deux écoles élémentaires des 9 et 11 rue de la Plaine dans le 20e arrondissement de Paris. L'association a d'abord une action locale: Les parents élus sont force de propositions et d’actions dans les conseils d’école, à l'inspection et à la Mairie du 20e et participent activement à la vie et l'animation de l'école… L’association est aussi rattachée à la FCPE nationale (fédération des conseils de parents d’élèves de l’enseignement public) qui se bat pour une école qui assure la réussite de tous les enfants, en s’appuyant sur les valeurs fondamentales de la gratuité, la laïcité, l’égalité et la solidarité.