Archives de l’auteur : FCPE Plaine Grands Champs

A propos FCPE Plaine Grands Champs

La FCPE Plaine Grands Champs est une des 2 associations de parents d’élèves du groupe scolaire comprenant la maternelle 12 rue des Grands Champs et les deux écoles élémentaires des 9 et 11 rue de la Plaine dans le 20e arrondissement de Paris. L'association a d'abord une action locale: Les parents élus sont force de propositions et d’actions dans les conseils d’école, à l'inspection et à la Mairie du 20e et participent activement à la vie et l'animation de l'école… L’association est aussi rattachée à la FCPE nationale (fédération des conseils de parents d’élèves de l’enseignement public) qui se bat pour une école qui assure la réussite de tous les enfants, en s’appuyant sur les valeurs fondamentales de la gratuité, la laïcité, l’égalité et la solidarité.

Visite des ateliers sur les Temps d’Activités Périscolaires (TAP, 15h-16h30) en maternelle vendredi 9 février 2018

Télécharger le compte-rendu

Fatima Fersadou et Sonia Miguel, parents FCPE, ont visité les ateliers TAP en présence de la REV (Responsable Educative de la Ville) Sandrine Schären.
Ce jour-là, il y avait 192 enfants participant à ces ateliers, 14 enfants seulement
étaient sortis à 15h00.

4 animateurs étaient absents (Suzanne, Julie, Elodie et Amélie) et il y avait 4
remplaçants (Djouba, Zeli, Adam et Sabrina).
De 15h à 15h30, les enfants ont eu 1/2 heure de jeux sportifs encadrés : le premier
temps, les MS et le GS, et ensuite, ils intervertissent avec les PS.

Ensuite, les classes sont réparties en 2 groupes : dans la mesure du possible, 1
groupe dans la classe et l’autre soit dans le préau, soit dans la salle de motricité. Pour
certaines activités, les PS peuvent se séparer en utilisant les dortoirs. Pour certaines
classes, les 2 groupes sont dans la même salle faute de place. La bibliothèque est
réservée aux ateliers lecture mis en place par Élodie, la référente EPL (Espace
Premiers Livres). Élodie était absente le jour de la visite et la bibliothèque était utilisée
par un groupe de GS2 avec Aurore. Les GS et les MS ont choisi entre 2 ateliers au sein
de leur classe pour le trimestre 2.
Liste des projets par classe :

MS/GS 1 (Pierre) Animateurs : Aïssé et Suzanne
Suzanne étant absente, Djouba était sa remplaçante.
Projet classe : Atelier ludique et Origami
Aïssé : mosaïque
Suzanne : origami
(le jour de la visite, tous les enfants étaient dans la même classe)

GS 2 (Véronique) Animateurs : Aurore et Nadine
Projet classe : Découverte du monde et Activités manuelles autour des 4 saisons
Ce projet est respecté : Aurore était à la bibliothèque avec un groupe et ils lisaient « Je
découvre les enfants du monde » ; Nadine était dans la classe et les enfants réalisaient
une maquette sur l’hiver.

GS 3 (Sylvie) Animateurs : Julie et Chainaze
Julie étant absente, Zeli était sa remplaçante.
Projet classe : Arts plastiques et Bricolage
Le jour de la visite, le groupe de Zeli était dans la classe pour faire du coloriage et le
groupe de Chainaze était dans le préau en activité manuelle et gros lego.

MS 4 (Charlotte) Animateurs : (mardi) Gelda et Agnès, (vendredi) Gelda et Aida
(intervenante de l’association DULALA)
Projet classe : (mardi) ludothèque ou Jardinage, (vendredi) ludothèque ou l’association
« Dulala » qui est sur place et imposée par la mairie
Ce vendredi, le groupe de Gelda était dans la classe pour des jeux libres et un groupe
d’Aida était dans le préau avec l’association Dulala.

MS 5 (Stéphanie) Animateurs : Martine et Amélie
Amélie étant absente, elle était remplacée par Adam.
Projet classe: activité manuelle autour du cirque et atelier autour des 4 saisons

Atelier coloriage avec Adam et Atelier masque clown avec Martine
(le jour de la visite, tous les enfants étaient dans la même classe)

PS/MS 6 (Julie) Animateurs : Seloua et Thérèse
Projet classe: Éveil musical et activités manuelles
(le jour de la visite, tous les enfants étaient dans la même classe)

PS 7 (Anita) Animateurs : Lyana et Elodie
Elodie étant absente, elle était remplacée par Sabrina.
Projet classe: Jeux/éveil et détente et Espace Premier Livre
Le groupe de Sabrina faisait des coloriages et celui de Lyana une activité manuelle
avec des perles.
(le jour de la visite, tous les enfants étaient dans la même classe)

PS 8 (Valérie) Animateurs : Ouiza et Julie
Projet classe: Jeux/éveil et détente
Un groupe écoutait des musiques enfantines et l’autre groupe faisait de la peinture et
de la pâte à modeler.
(le jour de la visite, tous les enfants étaient dans la même classe)

PS 9 (Anna et Manon) Animateurs : Alya et Aurélie
Projet classe : Jeux/éveil et détente
Le groupe d’Alya faisait de la peinture et des pochoirs maisons et l’autre groupe
fabriquait des couronnes.
(le jour de la visite, tous les enfants dans la même classe)
Dans l’ensemble, les thèmes sont respectés mais malheureusement, quand il y a des
remplaçants, il n’est pas évident de continuer les projets commencés.
Les enfants étaient très calmes dans l’ensemble.

Beaucoup d’animateurs fixes aiment et adorent ce qu’ils font.
Les groupes avec l’association « Dulala » (MS et GS) ont pu choisir ce trimestre leurs
ateliers au sein de leur classe.

Absences répétées 9 Plaine alerte de la FCPE à l’Inspectrice

Message de la Vice-Présidente FCPE Plaine Grands Champs à Inspectrice Mme BITARD

Le 14 Mai 2018

Courrier pour absences CP du 9 plaine


Madame l’Inspectrice,

Nous vous adressons ce message pour vous faire part d’observations reçues de la part des parents d’élèves du CP-B, 9 rue de la Plaine.

Nous savons votre engagement pour intervenir lorsque des difficultés apparaissent dans notre groupe scolaire. Cela a été à nouveau le cas en ce début d’année et vous avez su répondre à notre inquiétude en assurant le recours à une seule et même institutrice lors des absences répétées de Madame XXX.

Ce remplacement stable a été bénéfique aux enfants et nous (FCPE et parents d’élèves) vous en sommes reconnaissants.

Par ailleurs, l’engagement remarquable de Madame Truchot et l’écoute des 2 maîtresses aident au quotidien à surmonter les problèmes.

Toutefois, il subsiste encore plusieurs difficultés que nous souhaitons vous soumettre :

–        La classe de CP-B a cumulé un retard d’un mois (il y a plusieurs leçons/révisions de retard par rapport aux autres classes)

–        Il n’y a quasiment plus eu de cours d’anglais depuis les premières semaines de l’année scolaire

–        Le système avec 2 maîtresses n’aide pas du tout à un suivi continu des enfants et conduit à de la déperdition d’informations et à une certaine perte d’efficacité

– Il est important aussi de noter que ces difficultés sont à cumuler avec du retard rencontré pour un quart des élèves de cette classe suite à une année très compliquée de grande section à la maternelle Grands Champs (nous avions suivi de près avec vous l’exclusion du maître-stagiaire de GS1 et son remplacement en avril 2017).

Dans ce contexte, nous vous remercions de rester attentive à l’évolution de ces élèves tant pour cette fin d’année que pour l’année de CE1 à venir.

Vous remerciant à nouveau pour votre soutien, veuillez agréer nos meilleures salutations.

Pour la FCPE Plaine Grands Champs 

 

Visite de la cantine de maternelle et du goûter le vendredi 9 février 2018

Mme Fatima Fersadou, Mr Edouard Marano et Mme Sonia Miguel, parents FCPE, ont visité la cantine de maternelle au moment du repas avec la REV (Responsable Éducative de la Ville) Mme Sandrine Schären et de la Responsable cuisine Esther.

Télécharger le compte-rendu de la visite

Ce jour-là, 5 animateurs fixes sont absents et ont été remplacés par 3 animateurs. 2 Asem sont absentes.

Il y avait 206 enfants à la cantine.
A la cantine, 1 animateur accompagne 16 enfants.
2 à 3 cantinières s’occupent du repas.

Menu du jour : sauté de bœuf Bourguignon, semoule bio, fromage frais avec sucre et salade de fruits frais maison
Le menu est présenté chaque jour à tous les enfants avant d’être servi.

Les parents ont goûté tous les plats et le repas s’est avéré chaud et bon.

Concernant l’eau, les animateurs remplissent les verres. Les enfants boivent et sont resservis.
Le pain était frais, coupé en tranches à volonté des enfants.
1er service de 11h30 à 12h15 pour toutes les PS, MS6 et GS3.

Les animateurs présents sont : Mella, Lyana, Selloua, Thérèse, Alya, Sabrina (remplaçante ), zeli (poste supplémentaire), Adam (remplaçant), Fanny, Ouiza, Julie (mal entendante et qui apprend la langue des signes aux enfants sur l’heure du repas quand elle les sert et aussi les invite à manger ou à boire).

2ème service de 12h30 à 13h15 pour les MS 4 et 5 et les GS 1 et 2. 

Les animateurs présents sont :  Aïssé étant en sorti avec la classe Pierre, elle a été remplacée par Djouba, Salima, Aurore, Nadine, Martine, Agnès, Shainaze.

Les parents ont été agréablement surpris par le calme pendant le déjeuner.

La salle est organisée en 4 files de tables de 18 places, 3 files de tables de 12 places et enfin 3 tables de 4 places. Les tables et les chaises sont les mêmes pour toutes les sections.

La vaisselle (assiettes, verres et broc d’eau) est en plastique.

Sur le 2ème service, certains enfants sont volontaires ou choisis pour aider à mettre la table pour qu’ils puissent tous allez déjeuner.

Le roulement entre les 2 services se fait de façon fluide. Les enfants ont le temps de manger et ne sont pas pressés de sortir de table.

Activités avant ou après le déjeuner :

Pendant les 2 services, les sections qui ne déjeunent pas se répartissent sur plusieurs activités :

  • un groupe de MS est dans la cour, malgré la chute de neige, accompagné d’Agnès.
  • deux groupes de MS et GS sont dans la salle de motricité accompagnés de Martine et d’une remplaçante. Ses deux groupes échangent les activités.
  • et un dernier groupe de GS est dans le préau accompagné de Salima et d’Aurore.

En général, Elodie prend un petit groupe de GS et les emmène à la bibliothèque (EPL, Espace Premiers Livres) mais malheureusement elle était absente ce jour-là.

Aujourd’hui, à la fin du 2ème service, les enfants, exceptés les PS qui sont à la sieste, sont tous réunis dans le préau avec Pierre et Julie qui font une petite animation sympa et relaxante.

La sieste pour les PS :

A la fin du 1er service, les enfants de PS vont au dortoir ; la MS 6 et la GS3 vont en salle de motricité pour un temps de relaxation d’une durée de 10 minutes avant de démarrer les activités.

PS/MS 6 (JULIE)
16 ENFANTS DORMENT À 12H30 ET 3 AUTRES ENFANTS ARRIVENT POUR LA SIESTE À 13H30 MAIS PAS TOUS EN MÊME TEMPS CE QUI EST TRÈS GÊNANT

PS 7 (ANITA)
25 ENFANTS DORMENT À 12H30

PS 8 (VALÉRIE )
22 ENFANTS DORMENT À 12H30

PS 9 (MANON et ANNA)
26/27 ENFANTS DORMENT À 12H30 ET 2 ENFANTS (UNIQUEMENT LE JEUDI) ARRIVENT POUR LA SIESTE À 13H30

Au goûter :

Il y a environ 80-90 enfants.

1 seule cantinière prépare tous les goûters.

Menu : pain/fromage(Kiri), pomme coupée en tranches, eau

Animateurs présents : Martine, Mella , Seloua, Aurore et 2 remplaçantes (Zeli et Alya) car certains animateurs fixes ou remplaçants ont du partir tôt pour cause d’intempéries.

Contrairement au déjeuner, le goûter était très agité.

Il restait 4 baguettes non consommées à la fin du goûter, quel gâchis ! Que faire ?

Sectorisation des collèges : rendez-vous avec M Le Bars, adjoint de la Maire du 20ème arrondissement chargé des affaires scolaires

Vendredi 15 décembre 2017 au matin, des représentants de parents d’élèves FCPE et APE ont rencontré Alexandre Le Bars, adjoint à la Maire du 20ème chargé des affaires scolaires, et Julie Hardy, chargée de mission auprès de la Maire du 20ème, dans la salle du conseil de la Mairie du 20ème.

Étaient également présents Guillaume Delmas, conseiller au cabinet de Patrick Bloche, adjoint à la Maire de Paris chargé de toutes les questions relatives à l’éducation, et Olivier de Peretti du Bureau de la prévision scolaire à la DASCO.

M de Peretti a montré que les effectifs chutaient dans le 1er degré à Paris depuis 2014 (3000 enfants en moins à Paris en premier cycle l’année prochaine) + chutes des naissances : 2015 et 2016 sont les deux années les plus basses.

Les enfants du baby-boom autour de l’an 2000 sont actuellement au lycée ce qui a pu entraîner des problèmes d’effectifs. Les années qui suivront seront stationnaires avant une baisse des effectifs.

C’est un contexte favorable à une refondation des sectorisations primaires et collèges.

M Delmas a alors présenté le vœu de la Mairie de Paris basé sur le « trépied » : mixité, démographie et liaison CM2-6ème. Ce vœu entraînerait un changement de calendrier des sectorisations scolaires pour revoir simultanément les sectorisations primaires et collèges au printemps pour les harmoniser(pour le moment, la sectorisation primaire menée par chaque arrondissement est discutée au printemps et la sectorisation collège menée par le département (Paris) à l’automne, indépendamment l’une de l’autre). Ce rapprochement permettrait d’avoir une vision plus globale sur Paris.

Ce vœu doit être voté au conseil de Paris début février 2018. A la suite de ce vote, au printemps 2018, démarreraient les discussions pour les sectorisations primaire et collège de la rentrée 2019. Les débats publics se termineraient mi-septembre 2018 et les délibérations finales seraient menées en novembre 2018.

A la fin de l’hiver-début du printemps, M Le Bars prévoit des réunions de concertation avec les parents, en séparant les 20èmes nord et sud.

Cette harmonisation a déjà été testée avec succès sur la nouvelle ZAC Clichy-Batignolles dans le 17ème arrondissement. Le 20ème est un bon candidat pour la suite de la mise en place de ce projet.

Le rapprochement des calendriers des sectorisations du 1er et du 2nd degré s’accompagnerait de :

  • la création d’un « observatoire de la mixité sociale et de la réussite éducative » qui réunirait entre autres des parents d’élèves par l’intermédiaire des fédérations. Cet observatoire appuierait ses discussions sur les « éléments objectivés » fournis par un conseil scientifique (voir le travail effectué par Julien Grenet, économiste, sur les secteurs multi-collèges). Cet observatoire organiserait des réunions publiques et publierait des rapports.
  • la mise en place d’une convention (en cours de négociation) entre la ville et l’académie pour permettre l’échange de données afin d’avoir une connaissance plus fine des parcours scolaires de chaque élève ce qui affinerait les sectorisations primaire et collège.

En conséquence, les sectorisations ne changeront pas à la rentrée 2018.

La discussion n’a pas permis de définir plus en détail vers quel résultat les politiques s’attendent à ce que tende le nouveau système ni quels outils seront utilisés. Les secteurs multi-collèges ont été évoqués plusieurs fois et pourraient revenir sur le tapis mais ce n’est pas sûr.

Pour ce qui concerne le groupe scolaire Plaine-Grands-Champs, ce rapprochement des calendriers devrait déboucher sur une sectorisation sur 2 collèges (annonce claire et précise de M Le Bars).

Comme pour la sectorisation dans les écoles primaires, la sectorisation des élèves dans les collèges est basée sur leur adresse. Les deux écoles élémentaires de la rue de la Plaine, 9 et 11, partageant le même secteur, leurs élèves sont sectorisés sur les mêmes collèges.

Vous pouvez vérifier sur quel collège votre enfant est sectorisé en utilisant le site : perimsco.paris.fr

 

VISITE DE CANTINE VENDREDI 8 DÉCEMBRE AU 11 PLAINE

Étaient présents :
La directrice Madame Sauvage, la REV Nathalie Garibo, 
des représentants de parents d’élèves APE et FCPE

La directrice Madame Sauvage et la REV Nathalie Garibo ont invité les parents d’élèves à venir déjeuner à la cantine le 8 décembre à l’école. Nous nous sommes retrouvés à 12h dans le hall de l’école du 11 plaine, nous avons d’abord déjeuné au milieu des enfants (sur 2 tables) et nous avons visité les différents ateliers jusqu’à la fin de la pause méridienne à 13h30.

La caisse des écoles du 20e

C’est la caisse des écoles qui gère les repas de l’élaboration des menus à leur préparation en cantine centrale. Les repas sont livrés quotidiennement par la caisse des écoles dans toutes les écoles du 20e arrondissement. Ils sont réchauffés dans les écoles par les cantinières.

Effectifs

La pause méridienne de 11H30 à 13H30 est prise en charge par les animateurs de la ville de Paris. Il y a en principe 1 animateur pour 18 enfants (11 en tout quand les effectifs sont au complet). Entre 270 et 345 élèves mangent à la cantine côté 11 plaine (9 et 11 Plaine).

5 cantinières qui s’occupent de la gestion du repas (réchauffer, service du plat principal…), du rangement et du nettoyage du réfectoire.

Avant le repas

Les élèves des écoles 9 et 11 plaine déjeunent à partir de 11H30.

Ils sont appelés par niveau dans le hall de l’école (CP à 11h30, CE1 à 11h45, CE2 à 12H, CM1 à 12H15, CM2 à 12H30). L’animateur fait l’appel. Ensuite, les élèves montent à la cantine. Ils déposent leurs vestes sur les porte-manteaux, et sont incités à se laver les mains, ensuite ils entrent dans le réfectoire.

Pour la gestion du flux des élèves, un animateur reste à l’entrée de la cantine en haut des escaliers pour signaler aux animateurs de la cour quand des places se libèrent dans le réfectoire. Les animateurs communiquent entre eux avec des talkies-walkies.

Le réfectoire

Il s’agit d’un self, les enfants n’ont pas le choix des plats puisqu’il y a un menu unique mais ils se servent et débarrassent tout seul leur plateau. Tout d’abord ils prennent leur plateau, leur verre, leurs couverts, 1 seul morceau de pain (2 à partir du CE1, le reste est donné au goûter), 1 entrée, 1 laitage, 1 fruit ou une compote. La cantinière leur sert ensuite le plat principal.

Les enfants doivent prendre de tout, quitte à laisser sur le plateau (ou faire des échanges entre eux), mais peuvent, en théorie, faire l’impasse sur la sauce du plat principal (le plat étant déjà servi dans les assiettes quand ils arrivent au comptoir ce ne doit pas être si facile).

Les portions ne sont pas négociables (ni plus, ni moins, les quantités sont calculées pour le nombre de repas prévus, et ce qui reste est jeté sauf ce que les adultes récupèrent type fruits/yaourts).

Les tables sont pour 4 personnes, éventuellement un cinquième élève peut poser une chaise en bout de table, il y a aussi une table de 12 à l’entrée du réfectoire et elle est isolée. Les élèves ont demandé en conseil d’école des tables de 8, bientôt quelques-unes seront installées.

Les élèves mangent sous le regard de quelques animateurs eux-mêmes en train de manger. Ça a l’air de bien se dérouler. Le niveau sonore est tout à fait convenable. Pas de sensation de brouhaha. D’ailleurs le réfectoire est rarement rempli en totalité.

La vaisselle

Les couverts sont en inox, les assiettes et verres sont en plastiques durs.

L’eau

1 carafe d’eau en plastique dur se trouve sur chacune des tables.

La fontaine à eau étant cassée depuis un moment, les enfants remplissent les carafes d’eau au lavabo qui sert au lavage des mains à l’entrée de la cantine. Beaucoup d’enfants ne pensent pas à boire et ont encore leur serviette dans leur verre quand ils s’en vont.

Le repas 

Menu du jour

Sardines à l’huile

Rôti de bœuf au jus

Petit pois

Petits suisses aux fruits BIO

Kiwi BIO

Les sardines étaient bonnes mais n’ont presque pas été touchées par les élèves. Elles sont entières et servies avec un morceau de citron. La viande aussi était bonne, un peu caoutchouteuse et contrairement à l’intitulé du menu, sans jus. Elle peut être difficile à couper pour les plus petits, mais les enfants se débrouillent quand même pour la manger. Les petits pois avaient une pointe d’ail et étaient très bons quant au kiwi, malgré la difficulté, pour le manger il semblait apprécié. Le petit suisse aromatisé était bio et bon.

Globalement, le repas était vraiment bon, à bonne température, pas trop salé. Il a été apprécié par tous les parents d’élèves.

Les activités proposées 

Avant et après les repas, les enfants ont accès, en plus de la cour, à de nombreuses activités à la carte. Ils s’inscrivent sur un registre s’ils montent à l’étage sinon les ateliers sont sans inscription. Il y a un atelier jeux sportifs par niveau, un atelier informatique avec des jeux vidéo, un atelier activités manuelles (ce jour-là, scrapbooking), certains jours un atelier jeu du Loup garou est également proposé, et la BCD (bibliothèque) est aussi ouverte : les enfants peuvent y lire, dessiner, faire des jeux de société. Dans le préau il y a aussi des enfants qui jouent aux toupies et des bacs avec tissus sont mis à disposition des enfants qui inventent des histoires avec.

Même si les enfants choisissent leurs activités, nous constatons qu’il y a beaucoup de garçons à l’atelier informatique, et de filles à la BCD et à l’atelier décoration…

Bilan

Le repas était bon, l’ambiance est décontractée dans tous les espaces que nous visitons.

Les enfants sont en autonomie (voire un peu livrés à eux-mêmes pendant le repas). Les ateliers sont assez nombreux pour satisfaire un grand nombre d’élèves.

=> Inciter les enfants à boire, différenciation des quantités en fonction de l’âge (par exemple, 2 petits suisses pour les CM2)