Archives pour la catégorie Sectorisation

Informations sur la sectorisation des collèges en provenance du groupe scolaire Plaine Grands Champs.

Sectorisation des collèges du sud du 20ème arrondissement

Comme nous vous l’avions déjà rapporté, depuis le mois de juin 2018, la Mairie de Paris et celle du 20ème arrondissement mènent actuellement une « concertation » à marche forcée avec pour objectif de modifier la sectorisation des collèges de notre quartier pour augmenter la mixité sociale dans ces collèges.

A l’issue de la réunion du 16 octobre 2018, les deux scenarii suivants avaient été mis en avant par la Marie du 20ème arrondissement :

  • une transformation de Jean Perrin en autre chose qu’un collège (un centre de ressources à destination des collèges du quartier) et répartition des élèves sur d’autres collèges de l’arrondissement : Pierre Mendès France, Flora Tristan, Hélène Boucher et Lucie Faure.

  • un secteur multi-collèges à 4 collèges : Jean Perrin- Lucie Faure-Hélène Boucher-Maurice Ravel dans lequel les élèves seraient affectés dans un des 4 collèges à l’aide d’un algorithme dont les critères changent à chaque nouvelle réunion.

La réunion du 19 novembre 2018 à la Mairie du 20ème arrondissement n’avait pas apporté de nouveaux éléments concrets.

Depuis ces réunions publiques, nous avons rencontré des représentants de parents d’élèves des différents collèges et écoles concernés par les deux scenarii. Ces rencontres ont débouché sur deux courriers adressés aux élus de Paris et du 20ème arrondissement ainsi qu’à l’Académie de Paris :

  • une lettre ouverte rédigée collectivement dans le cadre de l’Union Locale du 20ème arrondissement de la FCPE

  • un courrier rédigé collectivement à l’initiative des représentants de parents d’élèves du collège Hélène Boucher

La réunion à laquelle sont conviés les parents des écoles élémentaires de la rue de la Plaine ainsi que ceux de l’école Bouvines jeudi 13 décembre à l’école élémentaire 11 rue de la Plaine est une nouvelle étape de cette concertation.

Pour poser toutes vos questions à la mairie et au rectorat, pour que le bien être de nos enfants restent au cœur de leurs préoccupations, venez nombreux le 13 décembre !

Publicités

Sectorisation collège Compte-Rendu de la Réunion du 16 octobre 2018

Mesdames, Messieurs,

Nous vous adressons ci-dessous notre compte-rendu de la réunion d’information concernant les projets de sectorisation du collège qui s’est déroulée le 16 octobre dernier en mairie du 20eme.

Les officiels présents étaient Frédérique Calandra (Maire du 20ème) et Alexandre Le Bars (son adjoint aux affaires scolaires), Bénédicte Delpal (directrice de la DASCO), Clément Colin, Mme Piésin (?) et M Fourman (?) de la DASCO, Jean-Michel Coignard (directeur de l’Académie de Paris) et Christelle Gautherot (adjointe du DASEN).

Patrick Bloche, l’adjoint à la Maire de Paris chargé des questions relatives à l’éducation, à la petite enfance et aux familles qui devait venir et s’est finalisé excusé, était représenté.
Sophie Pradinas-Hoffmann (adjointe aux affaires scolaires de la Mairie du 11ème) était là car les changements proposés auront un impact sur cet arrondissement puisque des élèves du 11ème sont sectorisés à Hélène Boucher.

La réunion d’information du 16 octobre arrivait après la réunion de juin où la Dasco nous avait présenté des pistes pas complètement étudiées.
L’audience de juin était restreinte (seuls qq représentants de parents), celle d’hier soir était large : beaucoup de parents (bcp plus d’élémentaires qu’en juin ou nous étions les seuls), beaucoup de directeurs, principaux et proviseurs. Mme Bitard (IEN 20D) était présente.

Les scénarii présentés n’étaient pas les mêmes qu’en juin. Ils ont évolués après les échanges durant
L’objectif affiché est de réduire la part de CSP très défavorisés à Jean Perrin (57% aujourd’hui) pour se rapprocher de la moyenne de l’arrondissement (29 %) (pour mémoire, à H Boucher, 16%,proche de la moyenne parisienne, à L Faure on est plutôt vers 40%)

5 scénarii ont  été présentés :
– 3 binômes : Perrin-Tristan, Perrin-Ravel et Perrin-Boucher. Ils ne suffisent pas à se rapprocher de la moyenne de l’arrondissement en % CSP défavorisés et risquent de provoquer beaucoup d’évitement

– une transformation de Jean Perrin en autre chose qu’un collège (un centre de ressources à destination des collèges du quartier) et répartition des élèves sur d’autres collèges de l’arrondissement : Pierre Mendès France, Flora Tristan, Hélène Boucher et Lucie Faure.

– Un SMC à 4 collèges : Perrin-Faure-Boucher-Ravel  dont la proportion de CSP très défavorisés serait proche de la moyenne de l’arrondissement. Mme Calandra a précisé que ce périmètre pouvait bouger, notamment pour ne pas déstabiliser LF sur lequel ont été faits de nombreux efforts qui commencent à payer (de même qu’à Henri Matisse et Flora Tristan).

On ne parle plus de SMC Ravel-Courteline-Tillion, donc plus de travail inter arrondissement.

Les craintes de déplacement d’enfants de 10 ans à pied avec cartables lourds a été exprimée, ainsi que celle de Jean Perrin de se sentir ghettoisé. Des parents de Jean Perrin ont expliqué que leur collège n’était pas un coupe-gorge et qu’ils aimeraient que les collégiens de Jean Perrin aient accès à des projets culturels.

Beaucoup de questions ont été soulevées et peu de réponses concrètes ont été données pour l’instant. Il y aura des moyens mais on ne sait pas précisément lesquels. Tout cela doit faire l’objet de nouvelles réunions entre novembre 2018 et janvier 2019 d’ici le vote en conseil de Paris au mois de février 2019.

Mme Calandra a affirmé plusieurs fois qu’elle voulait trouver une solution rapide pour désenclaver Jean Perrin mais sans fragiliser les collèges qui vont mieux grâce aux efforts de la Mairie, des équipes et des parents : Lucie Faure, Flora Tristan et Henri Matisse.

Les discussions ont vite tourné vers les scénarii 4 et 5. La mairie ne s’attendait manifestement pas à ce que l’option 4 soit acceptable pour nous. Ils vont donc l’étudier davantage.

Les questions de moyens et calendrier ont été citées, mais les réponses n’ont pas été très engageantes :
– effectifs des classes alignées sur le mieux disant,

– renfort en personnels pour assurer le climat scolaire

Les représentants de la mairie ont fait évoluer leur réflexion après notre réunion de juin pour proposer des solutions alternatives
Ils ont dès le début annoncé d’autres réunions et ont donc a priori bien prévu de faire une réelle concertation constructive.

Nous profiterons des autres réunions pour formuler nos demandes d’accompagnement si un tel projet se concrétisait : par exemple renfort des offres pédagogiques (par exemple classes bilangue, classes à horaires aménagés théâtre, musique, danse…), stabiliser le personnel enseignant pour inscrire dans la durée les projets dans les collèges, moyens en termes de sécurité sur la voie publique (et pas que dans les établissements, la mairie ne s’est pas prononcée sur le sujet).

Vos élus FCPE Plaine-Grands Champs

Télécharger le CR

 

Sectorisation des collèges : rendez-vous avec M Le Bars, adjoint de la Maire du 20ème arrondissement chargé des affaires scolaires

Vendredi 15 décembre 2017 au matin, des représentants de parents d’élèves FCPE et APE ont rencontré Alexandre Le Bars, adjoint à la Maire du 20ème chargé des affaires scolaires, et Julie Hardy, chargée de mission auprès de la Maire du 20ème, dans la salle du conseil de la Mairie du 20ème.

Étaient également présents Guillaume Delmas, conseiller au cabinet de Patrick Bloche, adjoint à la Maire de Paris chargé de toutes les questions relatives à l’éducation, et Olivier de Peretti du Bureau de la prévision scolaire à la DASCO.

M de Peretti a montré que les effectifs chutaient dans le 1er degré à Paris depuis 2014 (3000 enfants en moins à Paris en premier cycle l’année prochaine) + chutes des naissances : 2015 et 2016 sont les deux années les plus basses.

Les enfants du baby-boom autour de l’an 2000 sont actuellement au lycée ce qui a pu entraîner des problèmes d’effectifs. Les années qui suivront seront stationnaires avant une baisse des effectifs.

C’est un contexte favorable à une refondation des sectorisations primaires et collèges.

M Delmas a alors présenté le vœu de la Mairie de Paris basé sur le « trépied » : mixité, démographie et liaison CM2-6ème. Ce vœu entraînerait un changement de calendrier des sectorisations scolaires pour revoir simultanément les sectorisations primaires et collèges au printemps pour les harmoniser(pour le moment, la sectorisation primaire menée par chaque arrondissement est discutée au printemps et la sectorisation collège menée par le département (Paris) à l’automne, indépendamment l’une de l’autre). Ce rapprochement permettrait d’avoir une vision plus globale sur Paris.

Ce vœu doit être voté au conseil de Paris début février 2018. A la suite de ce vote, au printemps 2018, démarreraient les discussions pour les sectorisations primaire et collège de la rentrée 2019. Les débats publics se termineraient mi-septembre 2018 et les délibérations finales seraient menées en novembre 2018.

A la fin de l’hiver-début du printemps, M Le Bars prévoit des réunions de concertation avec les parents, en séparant les 20èmes nord et sud.

Cette harmonisation a déjà été testée avec succès sur la nouvelle ZAC Clichy-Batignolles dans le 17ème arrondissement. Le 20ème est un bon candidat pour la suite de la mise en place de ce projet.

Le rapprochement des calendriers des sectorisations du 1er et du 2nd degré s’accompagnerait de :

  • la création d’un « observatoire de la mixité sociale et de la réussite éducative » qui réunirait entre autres des parents d’élèves par l’intermédiaire des fédérations. Cet observatoire appuierait ses discussions sur les « éléments objectivés » fournis par un conseil scientifique (voir le travail effectué par Julien Grenet, économiste, sur les secteurs multi-collèges). Cet observatoire organiserait des réunions publiques et publierait des rapports.
  • la mise en place d’une convention (en cours de négociation) entre la ville et l’académie pour permettre l’échange de données afin d’avoir une connaissance plus fine des parcours scolaires de chaque élève ce qui affinerait les sectorisations primaire et collège.

En conséquence, les sectorisations ne changeront pas à la rentrée 2018.

La discussion n’a pas permis de définir plus en détail vers quel résultat les politiques s’attendent à ce que tende le nouveau système ni quels outils seront utilisés. Les secteurs multi-collèges ont été évoqués plusieurs fois et pourraient revenir sur le tapis mais ce n’est pas sûr.

Pour ce qui concerne le groupe scolaire Plaine-Grands-Champs, ce rapprochement des calendriers devrait déboucher sur une sectorisation sur 2 collèges (annonce claire et précise de M Le Bars).

Comme pour la sectorisation dans les écoles primaires, la sectorisation des élèves dans les collèges est basée sur leur adresse. Les deux écoles élémentaires de la rue de la Plaine, 9 et 11, partageant le même secteur, leurs élèves sont sectorisés sur les mêmes collèges.

Vous pouvez vérifier sur quel collège votre enfant est sectorisé en utilisant le site : perimsco.paris.fr

 

Avis aux Parents du Quartier sectorisés sur Plaine Grands Champs

Parents du quartier,

L’inscription de vos enfants a été refusée par la Mairie du 20ème arrondissement dans l’une des écoles Plaine Grands Champs :

  • école maternelle Grands Champs
  • école élémentaire 9 rue de la plaine pour le CP, CE1
  • école élémentaire 11 rue de la plaine pour le CE2, CM1 et CM2

du groupe solaire de votre secteur d’affectation ?
Et pourtant… il y a encore de la place !

CONTACTEZ-NOUS par email adressé à pgc.fcpe@yahoo.fr

Le contexte :

Les parents d’élèves, élus représentants des 2 associations FCPE et APE, s’associent pour mener une étude statistique sur les refus d’inscriptions dans notre groupe scolaire, au mépris du secteur scolaire de rattachement. Des familles se voient en effet contraintes de s’inscrire en dehors de leur périmètre normal, au prétexte de « manque de places ».

Notre démarche vise également à préparer nos futurs rendez-vous avec l’Académie scolaire et à éviter de prochaines fermetures de classes « faute d’effectifs » aux 9 et 11 Plaine.

Affichette à imprimer/diffuser

La nouvelle sectorisation pour la rentrée 2013

Une nouvelle sectorisation sur les collèges va être mise en place à la rentrée 2013. les enfants du groupe scolaire seront affectés sur 3 collèges : Ravel, Lucie Faure et Hélène Boucher. La carte est consultable sur ce site  .

Pour savoir de quel collège vous dépendez : http://perimsco.paris.fr/

Voila le bilan de l’action que nous avons entreprise:

Nous avons appris en octobre 2012 que la sectorisation sur les collèges allait être changée et que le projet prévoyait d’affecter les enfants du groupe scolaire, à partir de septembre 2013, sur 3 collèges : Ravel, Lucie Faure et Hélène Boucher. Le groupe FCPE s’est positionné sur ce projet en demandant que les enfants de la plaine, ne soient pas affectés sur plus de 2 collèges. Entre septembre et décembre, nous avons engagé plusieurs démarches auprès de la mairie de Paris, la mairie du 20ème, des deux députés du quartier pour défendre nos arguments. Malheureusement mi-décembre, le projet qui affecte les enfants sur 3 collèges a été entériné, avec un vote formel par le conseil de Paris, prévu en février 2013. Nous avons alors demandé à la mairie de Paris de venir présenter et expliquer ce projet aux parents de l’école.

A la suite de cette réunion, un collectif de parents comportant des parents non affiliés à des associations de parents d’élèves, et les deux associations de parents d’élèves a pris le relais de notre action. Plusieurs actions ont été entreprises : poses de banderoles, rendez-vous avec la mairie de Paris et la mairie du 20ème, au rectorat, pétition…Le collectif a aussi assisté aux conseils de la mairie du 20ème et la mairie de Paris. Malgré la mobilisation du collectif, la nouvelle sectorisation pour les collèges a été votée en février 2013. Plus d’information sur les actions entreprises peuvent être trouvées sur notre site.